creee le 27 juin 2003 et dernirere mise a jour le 27 mars 2012

 
OVERLAND (1903/1926) - WILLYS KNIGHT (1915/1916)
FALCON-KNIGHT (1927/1929) - WHIPPET (1926/1930)

WILLYS (1916/1955) - JEEP (1946/aujourd'hui)

chaque photo mème à une fiche de la voiture

mise à jour en mars2012
prochaine mise à jour en 2013/2014
aujourd'hui 99 Willys-Jeep au total

OVERLAND

  • 1902 : naissance à Terre-Haute (Indiana) de la <<S.W.C.>> (Standard Wheel Compagny) qui met au point des moteurs de 1 et 2 cylindres
  • 1903 : un premier prototype Runabout fait ses premiers tours de roues le 12 février et onze autres exemplaires de la <<Overland model 13>> seront commercialisés $595 en monocylindre
  • 1904 : sorite de la <<Overland model 15>> en bicylindre et production totale annuelle doublée (soit... 23)
  • 1905 : déménagement pour Indianapolis. sortie de la <<Overland model 18>> en 4 cylindres, moteurs qui feront vite abandonner les mono et bicylindre
  • 1906 : la firme prend officiellement le nom de <<Overland Compagny>> par David M Parry qui, incapable de payer ses fournisseurs et de livrer des voitures finies,
  • 1907 : John N Willys d'Elmira (New-York), un revendeur avait commandé 500 voitures et déposé $10000 sans rien voir arriver. Il intervient financièrement
 

 

 

(Willys-) OVERLAND
(tourisme)

1909 : la firme prend le nom de <<Willys Overland Compagny>> et Willys déménage les installations à Toledo (Ohio) pour pouvoir produire efficacement comme le montre les tableau de production tourisme des douze premières années

1909 Touring 30
1909 Runabout 30
1909 Roadster 30
1903 = 11
1904 = 23
1905 = 36
1906 = 47
1907 = 5
1908 = 465
1909 = 4907
1910 = 15598
1911 = 18745
1912 = 28572
1913 = 37442
1914 = 48461

  • la gamme comprend les 30, 31 et 32 en 4 cylindres et 34 avec un nouveau 6 cylindres de 35cv qui ne sera commercialisé que cette année puis à partir de 1915. Dans le même temps Overland produit une flotte de 391 fourgons postaux pour Indianapolis, basés sur le model 37
  • 1914 : naissance de la <<79>>, 4 cylindres vendue moins de $1000. 80000 exemplaires la première année, c'est un succès.
    D'ailleurs Willys-Overland est le second constructeur américain dès cette année et il tiendra cinq ans à cette place
  • 1915 : c'est le retour du 6 cylindres et 50cv en Touring et la conduite passe de droite à gauche. La société devient 2ème constructeur américain derrière Ford
  • 1916 : 140 111 voitures vendues.

1916 Touring
1917 Touring

  • 1917 : en octobre la firme annonce la sortie de la <<Overland Light Four>> à $650 en Roadster pour concurrencer la Ford T. La boulimie de Willys lui fera créer la Willys-Knight, acheter la Stephens, Moline Flow, Tilotson Carburator, la Curtiss et East Aviation et même une usine de montage Duesenberg. Tout ceci forme la Willys Corporation
1917 Big Four Coupe
1918 Touring
  • 1919 : les améliorations sur les Willys-Overland ne les rendent plus que difficilement compétitives par rapport à la Ford T. Et pourtant il n'y a plus que ce modèle au catalogue en Touring et Roadster ($985) et Sedan ($1495) pour positionner stratégiquement les deux firmes Willys entre-elles
1919 Light Four Touring
1920 model 4 Speester
  • 1920 : le modèle de base du 4 cylindres s'appelle désormais <<Willys-Overland Light Four>>, c'est une dénomination qui restera valable jusqu'à 1963, y compris pour la Whippet

1925 Touring

  • 1926: : c'est la dernière année pour lers modèles de Tourisme <<Willys-Overland>>. La création de la marque <<Whippet>> précipite l'arrêt et la transformation des chaînes
    Le nom Overland sera repris en 1939 pour un modèle économique Willys puis rapidement abandonné

WILLYS-OVERLAND
(utilitaires)
  • 1911 : Willys rachète les sociétés "Gramm" de Delphos (Ohio) et "Garford" (1909/1933) de Elyria (Ohio) qui fabriquent des camions 1-Ton. Ces deux sociétés après en avoir capté la maîtrise, seront revendues quatre ans plus tard. En attendant, la gamme utilitaires nait avec 2 Delivery et un Truck 1Ton0
  • 1913 : la gamme utilitaires est intéressante car elle comprend 2 Delivery de sous-marque Overland, 1 Truck de sous-marque Gramm et 1 châssis-cabine 3/4-Ton de sous-marque Willys
  • 1916 : tous les modèles redeviennent Overland (83, 83B, 75)
  • 1924 : des taxis sont construits sur les châssis Willys Knight
  • 1927 : la gamme tournera autour de la Whippet jusqu'en 1931 avec moultes variantes comme en châssis ($370), , pic-up, canopy, screen, panel et sedan; le nom utilisé est Willys-Whippet
  • 1933 : seul reste, le <<Willys 77 Panel>> à $415 mais sans aucun succès. 233 exemplaires dans l'année, 25 l'année suivante...
  • 1935 : au Panel vient se joindre un <<Willys 77 Pick-Up>> qui positionnera les ventes totales annuelles autour de 2000 unités
  • 1940 : naissance du prototype Jeep et poursuite toujous autour de 2000 unités, du <<Willys 440>> cette fois en Panel et Pick-Up
  • 1942 : la production Willys Overland Truck stoppe le 4 mars après Pearl Harbour et l'acxivité va être exclusivement la fabrication des Jeep modèle American Bantam avec Ford

WILLYS-KNIGHT
 
  • 1914 : Naissance de la société parallèle <<Willys Knight>> pour produire un moteur Knight dont aucun fabricant ne veut: un quatre cylindres à distribution sans soupape
  • 1915 : les modèles de la première année "WK K-19>> et WK K-17>> sont vendus chers à partir de $2475, parce que le moteur Knight exige plus de soin et des royalties. Mais le prix sera néanmoins divisé par deux dès l'année suivante

WHIPPET

1927 Coach 96
1927 Sedan 96

1928 Sedan 98 Six
1929 Coupe 96A Four
  • 1926 : firme créée en fin d'année pour fabriquer tout une serie de voitures "petites mais jolies" sous l'impulsion de la "Willys-Knight, la <<1926 WHIPPET model 96>> équipée d'un 4 cylindres développant 30cv avec un empattement de 100 et 104 pouces.
  • 1927 : la <<1926 WHIPPET model 93A>> équipée d'un 6 cylindres développant 40cv. Ce modèle six cylindres tourne pendant 24 heures sur le circuit d'Indianapolis à la moyenne de près de 91 km/h établissant le record pour une voiture de moins de $1000
  • 1928 : apparition de la <<1928 WHIPPET model 98>> en 6 cylindres et cinq carrosseries, du Roadster à $685 au sedan à $770, c'est la moins chère des voitures six cylindres . Le modèle 96 en Coupe et Roadster sont vendus $525 soit $5 de moins que la Ford
  • 1929 : toujours les modèles 96 et 98 devenus 96A (10 carrosseries) et 98A (7 carrosseries)
  • 1930 : poursuite avec de grosees difficultés dues au crash historique de Wall Street. La Willys-Knight devenue "Willys Overland" se concentre sur un seul modèle, la "Willys 77" et abandonne les autres dont Whippet qui disparait du marché
  • les ventes Whippet sont incluses dans les ventes Willys

1929 Roadster 98A Six
1929 Sedan 96A Four

KNIGHT (motoriste)

  • 1903 : Charles Knight fabrique ses premiers moteurs à Chicago (Illinois)
  • 1905 : il se fait aider en passant à Elyrie (Ohio)
  • 1906 : cède le brevet de son moteur à Daimler GB qui utilisa en premier ce moteur dit " à fourreau". De nombreux autres constructeurs européens suivirent avant un abandon total dans les années 30 sauf Panhard
  • 1914 : aux Etats Unis, le succès fut moins évident sauf sur les Willys-Knight et jusqu'à 1932. Et aussi dans les firmes absorbées par Willys qui donnèrent des Stearns-Knight et des Falcon-Knight
  • 1917 : mort de Charles Knight. Ce qui ne veut pas dire mort du moteur à fourreau qui fut au moins utilisé jusque dans les années 60 par Panhard

 

FALCON-KNIGHT (1927-1929)

ci-contre 1928 Flacon-Knight Gray Ghost Roadster R/S

  • 1927 : la marque a été créée par John A Nichols (De Dodge Brothers) et par John N Willys. L'ojectif était de créer un intermediaire entre les marques WHIPPET et WILLYS-KNIGHT avec un prix de vente autour du millier de dollars avec le moteur 6 cyl/45cv de chez Knight. Le véhicule sera fabriqué sur les chînes de Elyria (Ohio) appartenant à Willys

  • 1927 : La production débute avec une cadence de 60 unités par jour et le 31 mai, la 3000e Falcon-Knight sort des chaînes et 5719 en fin d'année
  • 1928 : un total de 5322 unités est produit avec la denière assemblée en fin d'année. Les chaînes tournent désormais pour Willys qui absorbe et fait disparaître la marque Falcon
  • 1929 : avec les pièces restantes, quelques unes sont assemblées entièrement à la main en janvier

 

WILLYS (prewar II)
  • 1916 : Willys-Knight disparait au profit de "Willys Corporation" regroupant l'ensemble des marques. Knight sera ajouté comme nom de modèle quand le choix du moteur le justifie jusqu'en 1933
  • 1917 : naissance d'une grosse V8 à moteur Knight 65cv qui sera abandonné en fin d'année suivante. Mais aussi d'un 6 cylindres Willys fabriqué dans les usines Duesenberg et mis au point par les mousquetaires Zeder/Breer/Skelton. Comme le monde est petit, on les retrouve avant chez Studebaker et après chez Chrysler (voir ces marques)
  • 1919 : quelques soucis financiers avec sa banque Chase, l'oblige à accepter pendant deux ans le chapeautage de Walter Chrysler qui prendra ensuite Maxwell/Chalmers sous son aile: le monde est petit je vous dis! La première action de Chrysler est de diviser par deux, le salaire de Willys
  • 1920 : les Willys sont vendues le double des Willys-Overland en 4 cylindres pour bien les positionner entre-elles
  • 1925 : après deux mauvaises années (voir tableau ci-dessous), les ventes repartent bien et Willys décide de racheter "Stearns-Knight" de Cleveland qui vendait ses voitures très chers. La gamme Willys se compose de Willys 4 et 6 cylindres et de Knight 4 et 6 cylindres également mais le Knight 4 cylindres vit sa dernière année
  • 1926 : naissance en fin d'année de la <<Whippet>> à 4 cylindres vendue à peine plus de $600
  • 1928 : gros succès de la <<Willys Jo>> en 4 cylindres. Suivent les 6 cylindres <<Falcon Knight>> et <<Stearns Knight>> en 4 et 6 cylindres

1915 = 91 904
1916 = 140 111
1917 = 130 988
1918 = 88 753
1919 = 80 753
1920 = 105 025
1921 = 48 016
1922 = 64 650
1923 = 119 785
1924 = 136 822
1925 = 157 662
1926 = 139 555
1927 = 139 406
1928 = 231 360
1929 = 112 983
1930 = 65 766
1931 = 51 341
1932 = 25 898
1933 = 15 667
1934 = 6 576
1935 = 10 439
1936 = 12 423
1937 = 51 418
1938 = 13 012
1939 = 14 734
1940 = 21 418
1941 = 22 102
1942 = 3 829

1922 Willys Knight Touring
1922 Willys Knight Touring
1928 Willys Knight Sedan

1928 Willys Knight Coupe
1928 Willys Knight Sedan
  • 1930 : John N Willys accepte d'être nommé le premier ambassadeur pour deux ans, en Pologne. Pendant ce temps, Willys sort la <<Willys 78B>> 6 cylindres développant 65cv et vitesse de pointe supéieure à 115km/h pour un prix de départ à $695
  • 1932 : début du marasme suite à la crise financière avec pourtant une gamme fortement développée, Willys 6cyl/60cv et moteur Continental 8cyl/80cv, Knight 6cyl/80 et 87cv
  • 1933 : un seul modèle subsiste la <<Willys 77>> en 4 cylindres vendu au très bas prix de $445
  • 1935 : John North Willys meurt au mois d'août. Mse à niveau de la <<Willys 77>> avec des freins hydrauliques et une carrosserie plus aérodynamique

1931 Six Roadster
1931 C113 Pickup
1933 Willys 77 (origine et customisé)

1933 Sedan model 77
1938 Pickup Replica Race Car
1938 Pickup Replica Race Car
1940 Coupe Race Car
1940 Coupe
1940 Coupe Race Car
1940 Speedway Sedan
1941 Coupe Race Car

1941 Coupe Replica Race Car
1941 Coupe Kustom
1941 Coupe Replica Race Car
1941 Coupe Kustom
  • 1942 : Willys construit la <<Willys Jeep MB>> en collaboration avec Ford. Mais il réalisera principalement les remorques idoines et les véhicules à usages spéciaux .
1941 Coupe Race Car
1941 Coupe Race Car

ci-contre éclaté du moteur 4 cylindres pour Jeep

  • présenté par le "Authentic Old Cevenn's Jeep" pendant le Salon de Nîmes 2011, cet éclaté moteur et boîte est particulièrement didactique

 

 

ci-contre châssis pour Jeep

  • présenté par " ? " pendant le Salon d'Avignon 2010, ce châssis est totalement rénové

 

WILLYS (postwar II)
  • 1946 : l'envie de Willys au sortir de la guerre est de civiliser sa Jeep militaire, les premiers usagers visés étant l'agriculture et le feu ainsi que tous les autres qui préfèrent l'efficacité à l'allure d'où la sortie du <<Willys Station Wagon>> avec un 4 cylindres/63cv à $1495. Il s'en vendra 6533 unités
  • 1948 : sortie en janvier d'une version 6 cylindres de 72cv pour le Station Wagon et en mai du <<Willys Jeepster>>, La production totale de l'année pour le holding est de 32635 tourismes, 63170 jeeps et 41462 utilitaires, ce qui le place au 18e rang des constructeurs américains

  • 1950 : le modèle Station Wagon est désormais livrable en version 4X4 pour $300 de plus soit +20%
  • 1951 : dernière année pour le Jeepster avec les invendus de l'année précédente reliftés. On verra réapparaître le nom chez Kaiser-Jeep en 1967, mais en attendant il fallait libérer la chaîne de montage pour fabriquer la nouveauté 1962
  • 1952 : sortie de la <<Willys Aero>> en quatre finitions, dans l'ordre Lark, Wing, Ace et Eagle toutes en berline deux portes et la dernière en Hardtop, toutes en 4 cylindres 161cid 75cv pour le modèle de base et 90cv pour les autres. Il s'en vendra au total 31363 exemplaires dans l'année
  • 1953 : Willys fête son cinquantenaire le 12 février mais le grand événement de l'année est le 28 avril le rachat par Edgar F Kaiser qui en prend le contrôle et la présidence. Troisième grand événement, le périodique "Motor Trend" démontre dans un essai multiple que la Willys Aero a les plus mauvaises accélérations, vitesse de pointe et consommation de sa catégorie; ce qui tua d'autant plus son développement qu'une autre revue "Auto Age" confirmait ces piètres performances
  • 1954 : juste 9344 Aero et 1597 Station wagon vendus et le secteur "utilitaires" s'effondre aussi. Un nouvel essai "Motor Trend" de la nouvelle Willys Aero à moteur Kaiser cette fois (6 cylindres de 226cid) donne toujours de mauvais résultats
  • 1955 : 4778 Aero et 12240 Station wagon, c'en est fini pour Willys aux USA mais la production durera en Amerique du Sud et principalement au Brésil jusqu'en 1962 dans la même version puis jusqu'en 1971 avec une nouvelle version

1954 AERO Hardtop
1955 BERMUDA Hardtop

 

WILLYS (Jeepster)


1949 Jeepster Commando

1949 Jeepster Phaeton

  • 1948 : sortie en janvier d'une version 6 cylindres de 72cv pour le Station Wagon et en mai du <<Willys Jeepster>>, dernier phaeton américain à être commercialisé. La production totale de l'année pour le holding est de 32635 tourismes, 63170 jeeps et 41462 utilitaires, ce qui le place au 18e rang des constructeurs américains
  • 1949 : baisse de prix pour le Jeepster et arrivée du modèle 6 cylindres pour cette année... $35 de plus soit +2,5%
  • 1950 : le modèle Station Wagon est désormais livrable en version 4X4 pour $300 de plus soit +20%
  • 1951 : dernière année pour le Jeepster avec les invendus de l'année précédente reliftés. On verra réapparaître le nom chez Kaiser-Jeep en 1967, mais en attendant il fallait libérer la chaîne de montage pour fabriquer la nouveauté 1962
1948 Jeepster
1948 Jeepster
1948 Jeepster
1948 Jeepster
1949 Jeepster
1948
à
1951
1949 Jeepster

1949 Jeepster
1949 Jeepster
1950 Jeepster
1950 Jeepster
1950 Jeepster
1951 Jeepster

 

WILLYS-JEEP (1940/1962)
  • 1940 : naissance du prototype Jeep Willys 440 à moteur 4 cylindres de 48 ou 58cv. En se basant sur les numéero moteur, on peut évaluer le nombre d'exemplaires construits à 30050 (32241 moteurs moins 2291 modèles utilitaires civils de même moteur)
  • 1941 : 28069 exemplaires de la Jeep 440 avec le même mode d'évaluation
  • 1942 : le nom officiel devient <<Willys MB Jeep Universal>>. Notons pour la petite histoire que le marché militaire américain a retenu dans son appel d'offre le modèle Jeep d'American Bantam. Celui-ci bien trop petit pour produire les quantités demandées a laissé le marché à Ford et à Willys, secontentant pour lui-même, de fabriquer les remorques Bantam "spéciales Jeep"
  • 1943/1944 : pendant la guerre, seuls avaient droit à une voiture neuve, une Jeep civilisée, les médecins, les métiers d'urgence et de l'armement
  • 1945 : à la fin de la WWII, les Jeep Universal pour Willys s'appelaient CJ-2A avec un moteur 4 cylindres de 134,2cid développant 60cv à 4000 tours par minute. boîte 3 vitesses et 4 roues motrices
  • 1946 : naissance de la <<Willys Jeep Station Wagon>> en woody. Elle deviendra par la suite le <<Wagoneer>> puis les <<Cherokee>> et <<Grand Cherokee>> d'aujourd'hui
  • 1947 : naissance du <<Willys Jeep Pick-up 1-Ton>> qui deviendra le << Jeep FC150>> puis <<FC170 Truck>>, et pour suivre cette lignée le <<Jeep Gladiator>>, le <<Jeep Honcho>> et le <<Jeep Commanche>> qui éteindra la lignée à la fin des années 80
    Naissance également du<<Willys Jeep Truck Panel 1/2-Ton>>. Tous deux avec l'unique moteur 4 cylindres de la marque
  • 1948 : naissance du <<Jeepster Phaeton>> qui deviendra dans les années 60, le <<Jeepster Commando>> avant de s'éteindre au début de la décennie suivante. Le modèle 1-Ton propose le choix entre 4X4 et 2X4
  • 1949 : le 1/2-Ton devient obligatoirement 4X4 puis proposera le choix l'année suivante
  • 1950 : la CJ-3A remplace la CJ-2A
  • 1951 : le 1/2-Ton prend la dénomination de <<Willys-Jeep Sedan Delivery>> à la place de Panel. Le modèle 1-Ton a toujours le moteur 4 cylindres de 134,2cid mais qui passe de 60 à 72cv et le taux de compression de 6,5 à 7,4:1
  • 1953 : l'entreprise est absorbée par <<Kaiser-Frazer>>.
    le <<Willys-Jeep CJ-3B>> vient compléter la gamme Jeep avec un modèle plus civil. Le moteur Hurricane Four (134,2cid) passe à 70cv
  • 1954 : le 23 février la 500.000e Jeep depuis la fin de la guerre sort des chaînes. En avril 400 ouvriers de Toledo se font licencier, mais en octobre des Jeep sont assemblées en Argentine et au Brésil. Le 24 juillet, les installations Willys de Toledo accueillent celles de Kaiser puisque ce dernier a revendu les siennes au Michigan à la G.M. Enfin deux nouveaux moteurs viennent compléter l'Hurricane Four: 6cyl/161,5cid/90cv pour celui destiné d'origine au Sedan Delivery et 6cyl/226,2cid/115cv d'origine Kaiser pour les version 1-Ton.
1946 Willys Jeep
1949 Willys Wagon
1952 Delivery Panel
1955 UTILITY Wagon
1955 Willys Wagon

1954 pickup
1955 pickup
1955 Wagon
1956 pickup
1958 Wagon
  • 1955 : 4778 Aero et 12240 Station wagon, c'en est fini pour Willys aux USA mais la production durera en Amerique du Sud et principalement au Brésil jusqu'en 1962 dans la même version puis jusqu'en 1971 avec une nouvelle version la Willys-Jeep version miltaire (la M-38) se civilise en <<Willys-Jeep CJ-5>> et fait carrière à côté de la CJ-3B. Cette année 86% des Willys-Jeep sont civiles. En décembre le millionième utilitaire Willys-Jeep voit le jour
  • 1956 : la <<Willys-Jeep CJ-6>> un peu plus longue vient en complément de la CJ-5 et de la CJ-3B
  • 1957 : une version cabine avancée <<Willys-Jeep FC>> voit le jour en pick-up. La gamme comprend onze modèles dont trois Jeep et 28 variantes au total

  • 1959 : sortie le 7 mai du <<Willys-Jeep Maverick>> en 4X2 de 1/2-Ton. Le nom vient sans doute du choix de Henry J Kaiser, pdg, qui sponsorisait la TV passant le feuilleton éponyme
1959 FC Forward Pickup

1960 Willys Jeep Surrey
1961 FC-150 Pickup
1962 ??? Jeep

ci-contre : catalogue 1961 -->

  • 1961 : 55% de la production sont des Jeep et 60% de la production sont motorisés par l'Hurricane Four 134,2cid
  • 1962 : arrivée du nouveau moteur 6 cylindres Tornado 230cid/140cv et dernière année pour la dénomination Willys-Jeep

 

KAISER-JEEP (1963/1969)
  • 1963 : disparition de la dénomination commerciale Willys au profit de "Kaizer Jeep". Début de la serie <<Kaiser-Jeep J-100>> plus célèbre sous le nom de Wagoneer en 2 et 4 portes
  • 1964 : la <<Kaiser-Jeep Universal>> connait quelques variantes de fantaisie comme Hardtop, Softop et Surrey. La gamme Kaiser-Jeep comprend au total 30 modèles et 93 variantes. Les ventes de l'année sont à 120830 véhicules vendus
  • 1965 : sur certains modèles et en option, il est possible d'avoir pour la première fois, un moteur V8/327cid/250cv. Le <<Kaiser-Jeep Fleetvan>> est commandé en quantité par l'administration postale
  • 1966 : le Wagoneer reçoit d'emblée le moteur V8. A partir de cette année les véhicules militaires sont fabriqués à South Bend (Indiana) dans les anciens locaux de Studebaker
  • 1967 : un nouveau moteur V6/225cid/155cv est disponible. Le modèle <<Kaiser-Jeep Jeepster Commando>> est sortie cette année en quatre finitions: Convertible, Station Wagon, Roadster et Pick-Up
  • 1968 : le moteur V6 est le plus demandé avec 76220 unités, 24458 unités pour le 4 cylindres et 16895 unités pour le V8. Il connaîtra même à partir de cette année, une déclinaison marine
  • 1967 : un nouveau moteur V6/225cid/155cv est disponible. Le modèle <<Kaiser-Jeep Jeepster Commando>> est sortie cette année en quatre finitions: Convertible, Station Wagon, Roadster et Pick-Up
  • 1968 : le moteur V6 est le plus demandé avec 76220 unités, 24458 unités pour le 4 cylindres et 16895 unités pour le V8. Il connaîtra même à partir de cette année, une déclinaison marine

ci-contre 1969 Kaiser-Jeep Wagoneer

 

AMC-JEEP (1970/1987)

ci-contre : 1970 Commando Roadster -->

  • 1970 : le 5 février Kaiser-Jeep est racheté pour $70 millions par le groupe "American Motors"
  • 1987 : l'intégralité du groupe AMC qui est revendu le 5 août à Chrysler
1973 Commando Wagon
1977 Custom "Jerrari"
1980 Cherokee
1982 Pickup (movie car)

1984 Renegade CJ7
1985 Wagoneer
1985 "Big Foot"
1986 Grand Wagoneer

 

CHRYSLER-JEEP (1987/aujourd'hui)
 
  • 1987 : dans le rachat d'AMC, Chrysler s'intéressait surtout à la marque Jeep qui à elle seule a justifié l'achat
  • ENSUITE : la Willys MB elle poursuivra sa lancée par les modèles suivants: CJ-2A, CJ-3B, CJ-5, CJ-7, CJ-8 pour arriver au <<Wrangler>> à la fin des années 80. Ce modèle perdure avec plusieurs finitions aujourd'hui.
    C'est Chrysler qui a repris le flambeau pour celles qui survivent et qui assurent la distribution, la vente et l'entretien des modèles toujours d'actualité: <<Wrangler>> et <<Cherokee>>
1988 Grand Wagoneer
1988 Grand Wagoneer
1988 Grand Wagoneer
1988 Grand Wagoneer
1989 Jeep Cherokee
1995 Jeep Wrangler
2001 dernier moteur 4L0
  • AUJOURD'HUI (2005) : la gamme est bien rodée avec des modèles toujours d'actualité: <<Wrangler>> en 4cyl et 6cyl essence en ligne, la <<Cherokee>> toujours diéselisée et le <<Grand Cherokee>> qui offrre le choix entre le moteur V8 de 4L7 américain et les moteurs Mercedes. A côté de celà, Jeep présente des concept cars dignes de la familleChrysler comme celui ci-contre la <<Jeep Rescue>> mais il y a aussi les concept cars suivants: Commander, Compass, Dakar, Ecco, Icon, Jeepster, Liberator, Mountain Biker, Tabasco, Treo, Ultimate Rescue, Varsity, Willys 2 et Wrangler Unlimited. Pour en savoir plus aller voir le site des concept-cars Daimler-Chrysler à http://www.dcxevents.com/

 

HELP ! AIDEZ MOI A IDENTIFIER...... (cliquez)

 

POUR ALLER PLUS LOIN AVEC LES LIVRES

LA PRESSE FRANCAISE
Retrouvez la liste des articles de presse de
NITRO - V8 - RETROVISEUR - LVA - AUTO-RETRO

LES LIVRES EN ANGLAIS
<<<----- le fameux "Standard Catalog"
INDEPENDANTS ci contre qui fait le tour de nombreuses marques indépendantes des trois géants de Detroit en 400 pages dont 15 pages et 16 photos pour Willys et 4 pages et 9 photos pour Overland. Autres marques étudiées dans ce même livre : Auburn - Cord - Duesenberg - Checker - Hudson - Essex Terraplane - Kaiser - Frazer - Rambler - Jeffery - Nash - AMC - Packard - Pierce Arrow - Studebaker - Stutz - Overland - Willys

je recherche des références de livres en Français (ISBN ou code-barre) sur les Overland/Willys